AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un autre sacrieur ? Sang blague !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feren

avatar

Messages : 7
Points : 2121
Date d'inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Lun 8 Déc - 20:34


“Chaque soldat a son heure de gloire, enrôlez-vous, et devenez un héros!”

Bien optimiste est celui qui n’a jamais vu un bataillon entier se faire faucher par une pluie de flèches barbelées d’acier. Bien optimiste est celui qui n’a pas dû piétiner les corps tordus de ses frères dans leur agonie afin d’avancer sur l’ennemi. Bien optimiste est celui qui n’a jamais goûté au sang. À son propre sang.
Je dépose ma plume et contemple mon œuvre.

« Les corps s'empilent, je peine à respirer cet air puant la mort et la peur. La terre, devenue boueuse à cause de tout le sang s'y étant déversé, se dérobe sous mes pas hésitants. Les cris fusent d'un peu partout. Cris de guerre, de douleur, de détresse face à un ami mourant. Ma vision est floue, je ne distingue que peu de choses dans le chaos ambiant, si ce ne sont que les milliers de corps et d'armes s'entrechoquant à un rythme effréné. Quelques champions courageux se lèvent parmi leurs camps, créant des piles de cadavres autour d'eux, hurlant le nom de leur royaume et invitant les concurrents à se mesurer à eux à coups de plaisanteries de mauvais goût. Les rayons de magie volent un peu partout, faisant exploser des corps en un millier de feux plus brillants les uns que les autres. Les camps n'ont plus lieux d'être, ce n'est plus qu'une énorme mêlée générale pour un but oublié. Personne ne sait vraiment ce qui se passe, le chaos règne. Un énorme nuage noir, formé par la fumée des touts aussi sombres corps calcinés se forme au-dessus de nos têtes, tranquillement. Le ciel se teint de rouge et les dieux se penchent, intrigués, vers leurs créatures se déchaînant ainsi.

Je ne suis pour ma part qu'un pauvre soldat, perdu en plein cœur du champ de bataille. Je ne sais même plus avec qui je suis censé me battre. Tout se déroule au ralenti. Je ne comprends plus rien, je suis perdu. Des flèches et des sorts volent un peu partout autour de moi. Mon arme est lourde dans ma main, je suis si las. Las de toute cette mascarade, de cette divine comédie. À quoi est-ce que tout cela rime ? Je songe à mes compagnons, tombés plus tôt. Ils étaient si nombreux, il n'en reste désormais aucuns. Je ne sais que penser. Ma volonté d'acier est dévorée par la rouille d'un doute viscéral. Je pense à ma vie, à ce que j'ai accompli. Peu de choses, je ne puis dire si elles en valaient la peine. Mes pensées dérivent vers une époque d'innocence où cette violence n'avait pas lieu d'être. Une époque où les nuages semblaient en guimauve, les rivières en chocolats et où le monde m'appartenait. Je n'étais qu'un jeune aventurier. Mes amis étaient aussi vivants que je ne l'étais. Nous avions un rêve, conquérir le monde. Nous formions une confrérie, une guilde, soudée jusque dans la mort. Il ne m'en reste que de vagues souvenirs brumeux, accrochés au fin fond de ma cervelle détraquée.

Mais que suis-je devenu ? Un vieil homme, aigri. Rongé par ses vices et ses dépendances. Je sens mes mains se tordre telles les serres d'un charognard attendant que sa proie meure. Mon regard est fuyant, rien ne m'inspire quoique ce soit. Les émotions, autant positives que négatives semblent m'avoir quitté. Ma vie, ou ce qu'il en reste, n'est plus qu'un vieux film noir et blanc, où les mêmes actions se déroulent encore, et encore. À jamais.

Mes chimères continuent de m'entourer. Elles m'accaparent d'accusations, plus fondées les unes que les autres dans ma tête. La violence m'entourant me semble si lointaine. Malgré la pression que les créatures de brume exercent sur ma tête, celle-ci refuse d'exploser, à mon grand dam. Je me demande ce qu'il me reste à faire si ce n'est qu'attendre la mort. Mon envie de combattre, tout comme mon sabre, repose dans le sang, la boue et la mort. Un trait fuse dans ma direction. Fugace étoile filante, elle laisse pourtant sa poussière d'étoile dans mon thorax. Celui-ci, perforé de part en part, ne me laisse qu'un amer goût ferreux dans la bouche. Je ne saurais décrire l'odeur de chair brûlée mêlée au goût de mon propre sang dans ma bouche. Cette sensation froide de mort m'enlaçant lentement est quelque peu troublante, mais comme dit plus tôt, mon esprit embrumé ne me laisse pas y réfléchir. Je commence à sombrer.

Que reste-il de moi ? Les seules personnes à m'avoir connue ont emportées mon existence dans leur tombe. Je fais de même en ce moment. Je laisse tomber un crachat ensanglanté et tombe à genoux. Le ciel apocalyptique se déchire et la foudre tombe de bords en bords du champ de bataille. Les combattants meurent à un rythme effréné  remplacés par de nouveaux qui foncent à tête baissée, avides de gloire et de richesses.

Les charognards continuent de hurler leur impatience. Un jour ou l'autre, cet interminable combat prendra fin, et il ne leur restera plus qu'à se repaître de la chair laissée à nu sur le sol. Il ne restera plus que quelques ossements des plus braves guerriers qui auront combattus. Le monde ne se souviendra que des plus valeureux, les autres, oubliés, mourront à jamais. Je suis le dernier représentant de mon ordre, une vieille guilde dissoute, dont les membres disséminés à travers le monde se font dévorer par les vers.

Que reste-il, si ce n'est que l'amer goût du sang et la cuisante déception de n'avoir rien accompli ? »

Un grognement énervé prend naissance au creux de mon ventre. De toutes mes forces, je tente de le retenir, en vain. Il se fraie un chemin jusqu’à mes poumons, delà, propulsé par une longue expiration, il fonce jusqu’à mon larynx. Ma gorge se resserre alors que je déglutis, mais il continue son avancée, instoppable, et s’échappe. Je grogne. Ce n’est pas moi, je ne suis pas un lâche, quel est cet écrit digne d’un perdant, désabusé, vivant au milieu d’illusions ?

Mon combat n’est pas terminé. Ma volonté sanglante, par le passé dérobée, m’est rendue par ce grognement salvateur. Je me lève, d’un coup, renversant ma chaise et faisant vaciller l’agonisante lueur de la chandelle devant moi. Je suis un Sacrieur, disciple de la déesse ailée, ma souffrance, lancinante, n’est que le carburant de ma rage destructrice. J’agrippe le long manteau grisâtre prenant la poussière sur un crochet et l’enfile, d’un geste habitué.

Le temps est venu de repartir à l’aventure. Le temps est venu de faire quelque chose de ma courte existence.

Mon regard se pose sur mon vieil équipement. Je choisis quelques pièces me semblant intéressantes, alors que je les sais dépassées depuis longtemps. Mes doigts glissent, incontrôlables, vers un bouclier tricolore orné d’une étoile. Je le regarde, durant de longues minutes, me rappelant mes exploits guerriers pour le compte de la noire cité. Non, je ne suis plus digne de le porter, je ne fais plus partie du conflit opposant ces deux Léviathans si différents, et pourtant si semblables.

Je passe un instant au salon et revient armé d’une lampe à huile. Brutalement, je la fracasse au sol et l’observe se vider de son hémoglobine visqueux. J’y pointe un doigt, presque accusateur, et ne murmure qu’un mot.

« Flamiche »

Instantanément, l’épais liquide prend feu, ainsi que ma demeure, vieille et sèche. Les flammes se répandent rapidement, affamées. Elles se mettent à lécher avidement les boiseries centenaires avant de les dévorer en quelques minutes. J’observe le macabre spectacle de l’élément destructeur durant un temps, puis m’éclipse par la porte de devant, serein. Tel un Phénix, je renaîtrai de ces cendres, plus fort que jamais.

En quelques pas, j’arrive à l’enclos retenant une dragodinde fatiguée par l’âge. Depuis longtemps, sa teinte multicolore s’est ternie, et ne reflète plus qu’un vert sombre couplé à un orangé grisâtre. Son œil semble cependant s’illuminer en ma présence. Rassurant, à cause de l’incendie à côté, je passe ma main sur son encolure en lui murmurant de doux mots d’encouragements. N’ayant rien oublié, je la sangle, comme au bon vieux temps, et y grimpe. Elle pousse un petit couinement d’inconfort à cause de mon poids, mais se met tout de même en route.

Inséparables compagnons, nous nous remettons à parcourir le continent millénaire, ne nous arrêtant que pour nous reposer dans quelques auberges décrépies. Peu à peu, la raideur cadavérique de mes muscles commence à s’estomper. Ma peau reprend une couleur plus vive, et je commence à me rééquiper. Cependant, je suis toujours le vieux Mulou solitaire, incapable de voyager en meute, que j’étais.

Les plaies laissées dans mon cœur par la disparition de mes camarades sont encore béantes, et je souffre en voyant des groupes d’aventurier affronter d’imposants monstres en riant aux éclats.

Résolu à briser mon maléfice, je me laisse tenter par quelques crieurs publics vantant les mérites de leur obscure guilde, inconnue mais non moins puissante ! Hélas, déception. En ces rassemblements, impossibles de trouver bonheur et amis. Impossible de mettre le doigt sur une communauté telle que celle connue il y a tant d’années. Je soupire, vaincu.

Alors que je rends les armes, déçu de mon vain périple, une voix, puissante, tonne derrière moi.
« Aventuriers de tous les coins du monde des douze ! Si vous vous croyez à la hauteur, venez donc au sein de Dragon Des Monts, guilde réservée à l’élite ! Avez-vous ce qu’il faut pour nous rejoindre ? C’est à vous de nous le prouver ! Les inscriptions sont ouvertes, alors ne tardez point, et postulez ! Il vous faudra allier muscles et intellect pour nous plaire et vous faire une place ! »

Mon sourcil se hausse, démontrant ma curiosité face à cette annonce. Une nouvelle guilde..? J’y songe, j’hésite. Oserais-je ? Je me mords la langue, presque jusqu’au sang. Mon rythme cardiaque s’accélère, une idée folle commence à germer dans mon esprit. Peut-être… Peut-être qu’il est temps de rejoindre une meute ? Peut-être est-il temps de trouver quelques compagnons avec qui partager sa maigre pitance au sein des cavernes sombres ou en plein cœur du blizzard frigostien.


IRL :

M’voyons voir. Mon nom est Antoine, Québécois indépendantiste (et fier de l’être, ne m’associez pas au Canda) de 17 ans, présentement en études pour devenir flic. Mes passions ? Lecture, jeux-vidéo, écriture, GN/LARP, D&D 3.5, cinéma, mangas, animes, vous voyez le genre, j’suis probablement pas le seul comme ça sur le forum, hehe. Je suis quelqu’un d’assez sympa (comme tout le monde), j’aime m’amuser (sans blague), glander. Niveau JVs, je suis surtout sur LoL et Dofus, sur PC. Malheureusement, je n’ai pas la bête de guerre que je souhaiterais avoir pour faire tourner les plus récents bijoux de l’industrie vidéo-ludique, alors je me contente d’un ordinateur portable pour mes travaux scolaires et quelques égarements sur le monde des douze ou la faille de l’invocateur. J’aime bien le role-play et je suis sur deux forums, où j’ai deux personnages.

Sur les consoles, je suis sur Xbox 360 et PS3. J’aime bien Halo, BF3, GTA V, Skyrim (je ne ferai pas une très longue liste, mais si vous voulez m’envoyer un MP pour connaître mon GT et mon ID PSN, n’hésitez pas), etc. Mes jeux préférés, mais alors préférés de chez préférés, où je cumule quelques milliers d’heures… Les Souls. Dark Souls, Dark Souls 2 et Demon’s Souls. Je les aime, j’en mange, j’en vis, c’est ma série culte, je ne m’en lasse jamais. Sunbro, Dickwraith, j’ai plusieurs qualificatifs en Lordran et Drangleic. J’en écoute les OSTs, j’en regarde les vidéos, j’en rêve la nuit…

Ma couleur préférée est le vert (mes persos n’ont jamais été vert pourtant), j’adore les tout ce qui se mange le matin (j’en mangerais toute la journée), même si je n’ai rien contre un bon steak à la sauce au poivre… Miam. J’ai la fâcheuse tendance de procrastiner, et j’essaie d’arranger ça, mais ce n’est pas facile car je remets souvent la chose à plus tard.

IG :

J’ai commencé Dofus en… 2008 ? Pourtant, je ne me suis abonné pour la première fois qu’en 2010~2011. À mes débuts j’ai passé beaucoup de temps à Incarnam, sur le serveur Otomaï. J’y suis monté niveau… 60 ? J’avais une guilde qui s’y trouvait, « HL » pour la plupart (bah oui, niveau 60 à Incarnam c’est HL). On glandait, on s’amusait, y’avait pas grand-chose à faire alors on était une belle communauté soudée. C’est un peu l’esprit de « famille » que je recherche dans une guilde, et que je ne retrouve rarement. Cette guilde d’Incarnam a été détruite par le passage à Dofus 2.0 (oh les méchants) lorsque tous les personnages ont été descendus d’Incarnam. Au final, la plupart de mes connaissances ont arrêté, et j’ai moi-même changé de serveur pour aller sur Ulette, où j’ai joué Feren durant quelques années, où je l’ai monté niveau 125 et où j’ai PVP jusqu’au grade 10, avant de faire une grosse pause.

À mon retour, j’étais sans stuff; je l’avais prêté à mon ami qui s’était fait hack (un de mes meilleurs amis IRL, pas de soucis à vous faire, je ne suis pas naïf au point de me faire embobiner par quoique ce soit, mon compte reste à moi, mais je lui avais filé mon stuff PVP pour son steamer). J’ai restuff air en mode 9/5, un peu moisi, et j’ai dû redevenir neutre car c’était impossible de garder mon grade avec une optimisation aussi douteuse. J’ai réussi à me refaire, up, et après tout ce temps, me voilà niveau 191, presque 192. L’an dernier j’étais dans la guilde « Dangerous », sur Ulette, mais elle a été abandonnée par beaucoup de membres quand le meneur est devenu inactifs. Avec un ancien membre de cette même guilde j’en ai squatté une autre (guilde) jusqu’à aujourd’hui, où j’ai décidé de migrer, avec la mesure anti-bot qui arrive sur Bowisse.

Feren à l’heure actuelle… Mmmh. Clairement, je manque d’optimisation. Mon stuff est « viable », mais pas optimal. Parcho 101 partout, pas diamanté, ça reste correct pour du bi-élément. Je devrais investir dans des trophées et une nouvelle coiffe, au moins, en attendant la fuji au niveau 195.

Je suis bûcheron et bricoleur d’un niveau risible au point où ça n’est même pas intéressant à mentionner. J’espère avoir plus de succès du côté de mes amis les arbres sur Bowisse avec l’anti-bot. Sinon, je suis Cordonnier 65 et cordomage… 10 ? Rien de remarquable ici non plus, je ne suis pas du genre à faire beaucoup de métiers.

Mes projets ? Eh bien, je ne compte pas moissonner éternellement, alors terminer cette quête est à l’ordre du jour, présentement. Je travaille à me faire une belle liste avec tous les montres et archis par zone et niveau, afin d’être efficace. Je songe aussi à monter niveau 200 un jour ou l’autre.

Je suis un éternel monocompte et un éternel Sacrieur; c'est la seule classe que je joue depuis le début (enfin, j'en ai testé d'autres, notamment quelques personnages niveau 150 sur le compte de l'ami mentionné si-haut). Zobal m'intéresserait, mais j'ai trop la flemme de remonter tous ces niveaux et je ne tiens pas à me départir de mon Sacrieur avec l'option de changement de classe.

J’ai eu connaissance de la guilde via JVC, que je fréquente plus ou moins régulièrement. Bowisse n’était pas un serveur qui m’intéressait particulièrement, mais avec la mesure anti-bot, j’y songeais très sérieusement; c’est ce qui m’a fait sauter le pas. Il parait aussi que c’est un serveur assez populeux, alors si c’est mieux qu’Ulette que je trouve assez vide, tant mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huz

avatar

Messages : 367
Points : 4610
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Mar 9 Déc - 10:30

Salut Antoine,

Candidature très complète avec un chouette bonus RP.  Bowisse est forcément mieux qu'Ulette et c'est une bonne idée que tu as eu de venir.

Avec l'inflation de candidatures que nous connaissons, la procédure habituelle risque de prendre plus de temps que d'ordinaire

_________________
Chez Dragon des Monts, nous recrutons des personnes avant de recruter des personnages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feren

avatar

Messages : 7
Points : 2121
Date d'inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Mar 9 Déc - 16:26

Pas de problème, je sais Huz-er de patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estimo

avatar

Messages : 95
Points : 2590
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 21
Localisation : Touf-City

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Jeu 11 Déc - 1:22

Bonsoir Antoine,

tout d'abord je tenais à te féliciter pour ton RP, il est vraiment bien écrit, je l'ai dévoré sans problème, pour tout t'avouer je pensais à un plagiat dans un premier temps, écrire un texte aussi efficace à 17ans c'est pour moi la preuve irréfutable d'une maturité, d'un profil nous correspondant parfaitement (même si certains bouts de phrases ne veulent rien dire)

ça paraît stupide, mais j'ai toujours eu de bons contacts avec le peuple qc

passons ce très bon RP, vient la candidature, tu m'as l'air vachement équilibré, limite intello, enfin t'as l'air vraiment sympa, même si nous n'avons en commun que très peu de tes hobbys visiblement

la procrastination est le propre de l'Homme, comment t'en tenir rigueur ?

Pour ce qui est du stuff autant te le dire je m'en tape, t'as largement su me convaincre à travers ta plume raffinée

Une petite question ou deux, que penses-tu du passage de l'IG à l'IRL ? Que penses-tu du conflit de la Loi dans le temps ?
Quel rôle espères-tu jouer dans une carrière policière ?

Bonne soirée à toi, merci pour cette candidature qui témoigne d'une réelle motivation, bonne soirée (olol nn clmat1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feren

avatar

Messages : 7
Points : 2121
Date d'inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Jeu 11 Déc - 1:46

Merci bien.

Le passage de l'IG à l'IRL..? Mmmh, je ne suis pas fermé à cette hypothèse, mais j'ai un peu de mal à voir comment ça s'appliquerait. Déjà, parce que Dofus est un MMORPG plutôt peuplé de Français, ce qui ne facilite pas les choses. Sinon, hum, je n'ai jamais vraiment rencontré personne "d'Internet", même s'il m'arrive de discuter sur Skype avec certaines de mes connaissances du web. Bref, s'il y a des rencontres IRL intéressantes, pourquoi pas, mais le Québec est très grand et peu peuplé, alors les gens sont souvent bien dispersés u.u

Je viens de lire un peu sur ce truc de Loi dans le temps, et je trouve ça un peu étrange. Ici, par exemple, une loi entre en vigueur dès qu'elle est adoptée. Pour les crimes anciens, on a la non-rétroactivité des lois, ce qui fait que c'est la loi au moment de l'infraction qui est prise en compte.

En tant que policier, le travail de patrouilleur m'intéresse forcément, puisqu'on y passe quelques années avant de pouvoir faire autre chose. Franchement, j'aimerais bien faire le Groupe d'Intervention, mais sinon, je ne sais pas trop, il y a tellement de possibilités que je verrai bien en temps et lieux.

Et puis au Québec, c'est bel et bien le soir :noel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ballade

avatar

Messages : 26
Points : 2677
Date d'inscription : 23/03/2014

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Jeu 11 Déc - 3:33

Super histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelson-haha.com/
Liria

avatar

Messages : 175
Points : 2983
Date d'inscription : 25/01/2014

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Jeu 11 Déc - 13:28

Salut Antoine :)

Je ne suis généralement pas du genre à lire les RP, qui me saoûlent très vite si l´histoire n´est pas prenante mais je dois avouer que là, tu as su me captiver ! Comme le dit Esti, il est rare de voir de si beaux mots jaillir de la plume d´une personne de 17 ans et cela laisse envisager un côté mature, même si tu as négligé pas mal de fautes qui ne concordent pas entre elles (très souvent tu as mis des s à des mots qui n´en avaient pas besoin ou tu as oublié le s à des mots qui en avaient besoin, par exemple).

Tu dis que tu es passionné de lecture ? Alors, quel est le genre de lecture que tu préfères ainsi que les bouquins qui t´ont le plus parlé ?

Je sais que tu es jeune et que du coup ma question recevra sans doute un "non" mais je tente vu que tu es Québecuois : lis tu également en anglais ou seulement en français ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feren

avatar

Messages : 7
Points : 2121
Date d'inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Jeu 11 Déc - 14:50

Aïe, aïe, moi qui croyait avoir bien corrigé, je suis un peu embarrassé. Il faut croire qu'être entouré de bworks, ces derniers temps, m'aura plus affecté que je ne le croyais. À vrai dire, j'ai écris tout ça très rapidement, j'avais de l'inspiration. Je crois que j'aurais dû corriger deux fois plus longtemps si j'avais écris deux fois plus rapidement. M'enfin...

Niveau lecture j'ai une très grande préférence pour le médiéval fantastique, style Seigneur des Anneaux, Robin Hobb, l'Agent des Ombres, etc.

Pour ce qui est de ça: "Je sais que tu es jeune et que du coup ma question recevra sans doute un "non" mais [...]", sache que c'est le genre de truc qui pousse à dire "oui", hehe. Personnellement, oui (mais c'est vrai :'/ ), je lis en anglais, mais très rarement. J'ai souvent ces même livres sous la main en français et il est plus difficile de les trouver en anglais. Par contre, le dernier que j'ai lu est le 4e tome d'Eragon, parce qu'il était sorti un mois à l'avance en anglais, et que mon ami se l'était procuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liria

avatar

Messages : 175
Points : 2983
Date d'inscription : 25/01/2014

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Jeu 11 Déc - 15:29

D´abord tu me réponds que tu lis de temps en temps en anglais et ensuite tu me dis que tu as lu le dernier tome d´Eragon en anglais... Mais je suis tombée sur le Saint Graal là :D

Est ce que du coup tu as pu remarquer une grande différence d´écriture entre Eragon en anglais et Eragon en français ? Je l´ai également lu en anglais mais moi c´est surtout parce que je déteste lire des livres traduits. Je trouve que dans sa langue d´origine, le texte n´en est que plus beau ! De même, si tu as envie de vraiment te rendre compte de l´évolution de l´auteur (il écrit tellement bien ce petit Chris <3 Sérieusement, sur le tome 4, je m´arrêtais toutes les deux pages pour savourer son style d´écriture), je te conseille de lire le tome 1 en anglais, afin de noter les différences flagrantes.

Eragon, c´est une série que j´adore vraiment. Connais tu la série Le Royaume de Tobin (fantastique médiéval) ou encore Le Clan des Otoris (fantastique médiéval asiatique) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fra-arco

avatar

Messages : 43
Points : 2313
Date d'inscription : 24/09/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Jeu 11 Déc - 19:06

Salut à toi , je vais t'avouer que je ne suis pas trop RP du coup j'ai "zaapé" cette partie de ta candidature qui elle est assez agréable à lire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feren

avatar

Messages : 7
Points : 2121
Date d'inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Jeu 11 Déc - 21:02

J'ai lu Eragon 1 en anglais quand j'avais... 13 ans ? Je n'ai pas tout compris, mais j'avais lu le livre deux fois en français, avant ça (vu les parutions trop espacées, j'oubliais certains détails). Inheritance, je l'ai lu vers l'été 2012, alors c'était plutôt espacé, je ne saurais pas dire comment est-ce qu'il s'est amélioré (je n'ai que Eragon, l'Aîné et Brisingr en français, les versions anglaises, c'était grâce à un ami).

Les deux autres séries, non, je ne connais pas, mais j'y jetterai assurément un coup d'oeil si c'est aussi bien que tu le dis.

@Fra-arco: Merci, et pas grave pour le RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiphos

avatar

Messages : 90
Points : 2949
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 19
Localisation : Par ici, ou par la

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Sam 13 Déc - 1:07

Salut,
Ton rp est juste excellent, j'ai vraiment eu du mal a en décrocher et j'en viendrai a demander une suite (Ouvrons une section Rp tiens, on en aurai bien besoin :D , on apprends énormément de choses sur toi, tu as lu Eragon, et en anglais, de quoi me donner encore plus envie de t'accueillir a bras ouverts. 17 ans, et déjà si ouvert a la culture littéraire et linguistique, c'est impressionnant, je te souhaite donc bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feren

avatar

Messages : 7
Points : 2121
Date d'inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Mar 16 Déc - 1:26

Je ne veux pas paraître insistant, mais je vois que le recrutement est en "OFF" depuis quelques jours. Les présentations actuelles en attente sont-elles encore votées ou sont-elles mises en pause ?

Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huz

avatar

Messages : 367
Points : 4610
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   Mar 16 Déc - 17:32

Candidat accepté pour une période d'essai

_________________
Chez Dragon des Monts, nous recrutons des personnes avant de recruter des personnages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un autre sacrieur ? Sang blague !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un autre sacrieur ? Sang blague !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test de gamme de couleur pour sang-froid
» La Blague du jour
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» [Didactitiel] Coller précisément un objet à un autre
» Aventures de Gurlizek "hache de sang"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Recrutement :: Devenir un Dragon [Recrutement ouvert] :: Candidatures acceptées-
Sauter vers: